Loi finances 2019 et AAH! ce qui ne va pas!

APF France handicap tient à rappeler que plus de 2 millions de personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté : 1,13 millions de bénéficiaires de l’AAH (allocation adulte handicapé) auxquels il faut ajouter les bénéficiaires de rentes et pensions d’invalidité, les travailleurs pauvres, les chômeurs de longue durée, etc.

Non au recul des droits !

APF France handicap attire l'attention sur:

  • La réalité des ressources des personnes en situation de handicap qui contraste avec la campagne de communication du gouvernement relative à la revalorisation de l'AAH.
  • La suppression du complément de ressources de l'AAH (179€/mois)C'est à dire une revalorisation sous conditions !


UNE REVALORISATION DE L'AAH ENCORE INSUFFISANTE? PAS POUR TOUS ET ATTÉNUÉE

 

Cette revalorisation concerne potentiellement 1 129 300 personnes en situation de handicap éligibles à l'AAH. Les revalorisations successives de 41€ en 2018 et de 40€ en 2019 représentent pour les personnes qui en bénéficieront un gain intéressant.

  • Mais les personnes en situation de handicap continueront à vivre sous le seuil de pauvreté
  • Mais 250 000 bénéficiares de l'AAH vivant en couple n'en bénéficieront pas
  • Mais une revalorisation supprimée puis gelée
  • Mais une revalorisation de l'AAH atténuée par la hausse des dépenses courantes
  • Mais dès 2020, un pouvoir d'achat à la baisse ?


 


SUPPRESSION DU COMPLÉMENT DE RESSOURCES DE L'AAH

Concrètement, la fin de la garantie de ressources des personnes handicapées les plus sévèrement handicapées.

  • Régression du droit des personnes en situation de handicap : 179€/mois en moins

 

APF FRANCE HANDICAP DIT STOP À L'INTOX ET AU RECUL DES DROITS ET DEMANDE LA SUPPRESSION DES MENTIONS AUX ARTICLES 65 ET 83 DU PROJET DE LOI FINANCES 2019

 

Retrouvez les témoignages vidéos, les revendications d'APF France handicap et des articles de fond sur apf-handicap.org/PLF2019

 

Commentaires

  • Il ne sert à rien de dénoncer la manipulation des chiffres concernant la fausse hausse de l'AAH sur une page confidentielle; Le gouvernement et en particulier la secrétaire d'Etat chargée du handicap, Madame Sophie Cluzel se sont gargarisés sur tous les médias sur cette promesse de campagne présidentielle du candidat MACRON. Sur ces mêmes médias, aucune association représentative du handicap y compris l'APF n'ont pas porté la parole des personnes handicapées pour dénoncer cette supercherie.

  • on entend jamais dans les médias les revendications de l'APF concernant l'AAH.
    mon épouse grabataire n'a ni pension ni allocation pour cause de revenu conjoint.
    il nous faudrait divorcer après plus de 40 ans de mariage pour qu'elle puisse obtenir une attention .
    bravo pour la dignité de la personne, honte pour la france et vivement que l'on se débarrasse de cette secte REM et de cette europe absente sur ces problèmes.
    l'année prochaine ne comptez pas sur ma cotisation !!!

  • Bonjour Messieurs,
    Si APF France handicap n'avait aucune revendication, cet article n'existerait pas! il n'est pas toujours nécessaire de faire du bruit pour justifier d'une injustice.
    Et l'APF France handicap ne peut faire du bruit que si tout le monde joue le jeu et partage les revendications qui sont publiées au niveau local et national.
    Merci à vous d'avoir exprimer vos points de vues.
    Cordialement,
    Clelia

  • LE SILENCE DE APF FRANCE EST- IL VALIDE PAR TOUS SES ADHÉRENTS OU EST- ELLE DÉPASSÉE COMME TOUS LES CORPS INTERMÉDIAIRES ?

Les commentaires sont fermés.