Insertion professionnelle et handicap : la Cour des comptes étrille l’Agefiph et le FIPHFP

Des institutions à « faible valeur ajoutée », qui obtiennent des résultats « insuffisants » et dont la gestion est « coûteuse et mal maîtrisée« . Difficile de se montrer plus dure. Dans un référé rendu public lundi 8 janvier, la Cour des comptes va jusqu’à remettre en cause l’utilité même du FIPHFP. Elle l’invite ainsi que l’Agefiph à une totale « refondation« . En savoir plus

Les commentaires sont fermés.